Atteindre 200 mandataires d’ici 2024

14 Nov,2022 | Presse

« Atteindre 200 mandataires d’ici 2024 » Dominique de Saint Laurent est interviewée par Immo matin.

 

La fondatrice et codirigeante du réseau de mandataires Weloge, structure qui déploie ses activités essentiellement dans les zones urbaines, table sur un doublement de ses effectifs d’agents commerciaux à horizon 2024. Gros plan sur l’actualité d’un réseau qui se lance, notamment, dans le MLM, avec ses « Team Leaders ».

 

Dominique de Saint-Laurent a fondé Weloge en 2017. - ©  D.R.

 

Sur quels secteurs géographiques s’opère le développement du réseau Weloge ?

Nous concentrons nos efforts, pour l’heure, sur les agglomérations de Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Nantes. Et de façon plus large, nous privilégions le recrutement de mandataires susceptibles de développer leur business dans les zones urbaines.

Nous nous adressons principalement à des vendeurs et acquéreurs pressés. Et surtout, qui veulent que l’on s’occupe de tout ! Si bien que nous sommes installés sur un positionnement premuim + +.

 

Quels profils de mandataires recrutez-vous ? Nécessairement des agents expérimentés ?

Non, pas obligatoirement. Même si nous comptons, c’est vrai, de nombreux professionnels expérimentés. Pour rejoindre le réseau Weloge, il convient, avant tout, de faire preuve d’un bon sens du relationnel et de faire grand cas du savoir-être. Il faut aussi avoir envie d’apprendre, d’évoluer et avoir un esprit ouvert.

Samuel et Dominique de Saint-Laurent co-dirigent le réseau. - ©  D.R.
Samuel et Dominique de Saint-Laurent co-dirigent le réseau. – ©  D.R.

Et preuve que notre stratégie se révèle payante : le turn-over, chez Weloge, n’est que de 22 %. A ce jour, nous nous appuyons sur un effectif de 80 mandataires. Et notre ambition est d’atteindre les 200 d’ici l’année 2024.

 

Quelles prestations et outils leur mettez-vous à disposition ?

Notre pack, à 141 euros mensuel TTC, leur offre tous les outils nécessaires à leur développement (diffusion sur les portails, outils de prises de vues, signature électronique…). Le tout, en s’appuyant sur un réseau dont la particularité est d’avoir une vision de l’immobilier à 360°.

Chez Weloge, l’agent est un chef d’orchestre qui est accompagné, grâce à nos partenariats, par tous les métiers qui gravitent dans l’écosystème de l’immobilier : courtiers, architectes, artisans du bâtiment, assureurs, comptables, déménageurs… Notre leitmotiv est de leur mettre à disposition toutes les solutions pour qu’ils puissent accompagner le mieux possible leurs clients.

 

Quelle rémunération leur offrez-vous ?

Nous leur reversons entre 70 % et 90 % des commissions. En sachant que la commission moyenne perçue par un mandataire chez Weloge atteint 14 000 euros. Quant au chiffre d’affaires annuel visé pour chaque agent, il se monte à 100 000 euros.

 

Quelles actualités marquantes ont rythmé la vie de votre réseau ces dernières semaines ?

En plus de nous être lancé, cette année, sur le segment de la gestion locative, nous avons inauguré, en septembre dernier, notre concept de « Team Leaders ».

S’appuyant sur le modèle du MLM (marketing de réseaux) jusqu’au troisième niveau, celui-ci s’articule autour d’un agent aguerri et bien formé qui anime une équipe de mandataires sur un secteur géographique déterminé.

Tout en continuant à exercer son métier d’agent immobilier, ce « Team Leader » dispense à ses équipes des formations au travers de sessions en présentiel, d’ateliers et d’animations. Weloge s’appuie, à ce jour, sur six « Team Leaders » Et notre objectif est d’en compter 10 à horizon 2024.

 

Rédigé par Christian Capitaine – Novembre 2022

 


Articles à la une

Vous aimerez aussi certainement l’un de nos derniers articles. 

Le French Proptech Tour débute sa tournée 2023 avec une étape à Marseille dédiée à la Ville Méditerranéenne de demain

Newsletter de janvier – Loi climat et résilience

Newsletter de Décembre

Pin It on Pinterest